Accès aux autres pages de phytomania.com

ENGLISH

SAFOUTIER
SAFOU

le safoutier et le safou : crédit Wikipedia
DACRYODES EDULIS

BURSERACEAE

Le safoutier est un arbre aux fruits oléagineux comestibles qui se développe naturellement en Afrique centrale dans la zone Tropico équatoriale humide du niveau de la mer jusqu'aux plateaux ( environ 1000 metres parfois plus haut)
Il est présent à l'état naturel du Nigéria à l'Angola et jusqu'à l'Ouganda à l'est.

C'est aussi un arbre cultivé que l'on peut acclimater dans des régions plus sèches d'Afrique et qui a été introduit en Asie du sud-est et Amérique centrale.

Ses noms communs , safou (le fruit) - safoutier( l'arbre), proviennent de l’appellation vernaculaire “NSAFOU" en Kikongo (au Zaïre).

Dacryodes excelsa s'appelle de nombreux noms locaux dans les différenes langues africaines (par exemple atanga au Gabon, ube et eleme au Nigeria).

Cet arbre "sauvage" est en voie de domestication : sélection de variétés productrices ou adaptées à des sols ou des climats différents, développement de filières commerciales et de sous produits.

C'est un arbre intéressant au niveau alimentaire mais aussi une plante médicinale : exsudat résineux (soins de la peau), racines écorce et feuilles par leur contenu en tanin medicinal.

Le safoutier est un arbre au feuillage persistant(composé de 5 à 6 folioles) qui peut atteindre une trentaine de mètres dans la grande forêt mais 15 m en moyenne en terrain ouvert.
Les pieds sont mâles ou femelles parfois hermaphrodites, les fleurs abondantes attirent les abeilles.
Les fruits pendent au bout d'un pédoncule, ils évoluent le plus souvent vers le violet en murissant mais peuvent être également noirs ou rouges.
Ils pèsent en moyenne (au Cameroun) 40 à 50 g, et mesure 5 à 7 cm de long et 2 à 3 cm de diamètre.

Le safou contient une pulpe souvent vert clair et une graine centrale lobée qui pèse en moyenne 15 à 20 g , elle est assez fragile.

Quand on incise l'écorce il s'écoule lentement une résine de type encens.

Dadryodes est un genre végétal présent également en Asie et Amérique tropicale, certains arbres produisent des fruits comestibles semblables au safou comme Dacryodes rostrata (sud-est asiatique), Dacryodes peruviana (Amérique du sud).

Il existe aussi en autre espèce proche du safoutier en Afrique centrale, Dacryodes buettneri ( principalement au Gabon et Guinée équatoriale).

Aux Antilles, Dacryodes excelsa, le gommier blanc, est surtout connu pour son bois et son encens.

SAFOU SAFOUTIER FRUIT COMESTIBLE NOURRISSANT OLEAGINEUX HUILE DE SAFOU RÉSINE DE SAFOUTIER ENCENS FEUILLES DE SAFOUTIER PLAIES INFECTIONS CUTANÉES BUCCALES DIABETE DIARRHEE SOINS DE LA PEAU



COMPOSITION CHIMIQUE ET PROPRIETES

LE SAFOU FRUIT DU SAFOUTIER DACRYODES EDULIS


La PULPE DU SAFOU mur contient :


- 50 à 70 % d'eau,
- 20 à 30 % de corps gras ou huile (lipides), (ou 40 à 60 % du safou sec)
- environ 5 % de protéines et 5% de glucides,
- des sels minéraux et des fibres non digestibles, de la vitamine C (qui est détruite en grande partie à la cuisson),
- une fraction insaponifiable ( vitamine E, huile essentielle, phytostérols)

La pulpe du fruit récolté se ramollit en quelques jours à température ambiante tropicale ( 2 à 3 ) sous l'influence d'un processus enzymatique naturel sensible à la température (la cuisson ou la congélation bloquent ou ralentissent ce phénomène).

La composition en acides gras des triglycérides de l'HUILE DE SAFOU varie en fonction de la variété de l'arbre et des conditions de culture (température, hygrométrie, nature du sol) en moyenne :

- 35 à 45 % d'acide palmitique
- 25 à 30 % d'acide oléique,
- 20 à 30 % d'acide linoléique,
- très peu d'acide stéarique et linolénique.

C'est donc une huile palmito-oléique semblable à celle de l'huile de palme, elle est COMESTIBLE ET NOURRISSANTE , il manque des acides gras insaturés pour qu'elle soit diététique, c'est une huile intéressante pour les SOINS DE LA PEAU.

LA GRAINE DU SAFOU

Contient des substances de réserves glucidiques et lipidiques, des tanins.

L'HUILE DE GRAINE DE SAFOU renferme essentiellement des triglycérides à acide palmitique et oléique; pas ou peu d'acide linoléique ce qui diminue son intérêt dans l'alimentation.

Les tanins et autres substances de la graine rendent le tourteau (résidu après extraction de l'huile) peu digeste pour les animaux (effet anti-nutritif : tanin, acide phytique, anti-trypsine, oxalate).

.

FEUILLES ET ECORCE DU SAFOUTIER

Les feuilles et l'écorce (petites branches et racines) de safoutier contiennent de nombreux composés potentiellement utilisables pour se soigner :

- des saponines, des flavonoides, des tanins,
- des caroténoides (provitamine A),
- des triterpenes,
- des alcaloïdes.
Cependant il n'y a pas eu beaucoup d'études sur leurs propriétés.

Néanmoins on sait que l'extrait aqueux ( tisane) de feuille est ANTI-DIABETIQUE (diabète de type 2), cicatrisant, assèche et apaise les muqueuses irritées, possède un pouvoir antiseptique (antibactérien).

Un étude montre que l'extrait aqueux limiterait la prolifération cellulaire (potentiellemnt anti-cancéreux), la présence de gallate de méthyle en serait la raison principale. C'est un composé présent dans d'autres plantes et déja connu pour ses propriétés pharmacologiques.



HUILE ESSENTIELLE ET RESINE DE SAFOUTIER

La résine (encens de safoutier) s'écoule lentement de l'arbre quand on entaille profondément l'écorce.

C'est un liquide visqueux aromatique et comestible (en cas de famine).

Il contient de nombreux composés possédant un intérêt médicinal citons principalement :

- des saponines, antiseptiques, antibactériennes et antifongiques,

- des tanins, antibactériens et astringents favorisant la cicatrisation,

- des vitamines du groupe B et un peu de vitamine C,

- des composés aromatiques que l'on peut extraire par distillation (huile essentielle) : sabinène, phellandrène et limonène , antibactérien et antifongique .

Le safou est lui-même faiblement aromatique (odeur de térébentine), il contient environ 1% d'huile essentielle dont les principaux constituants sont le myrcène (45%), alpha-pinène (9%), alpha-terpinéol (8%) et le germacrène-D (4%).



UTILISATIONS

 

LE SAFOU

Le fruit du safoutier, LE SAFOU EST AVANT TOUT UN ALIMENT très apprécié dans les régions d'Afrique où il est naturel ou cultivé.

C'est un FRUIT TRES NOURRISSANT par son contenu important en corps gras et qui apporte également des protides , des glucides ,des sels minéraux, de la vitamine E et des fibres facilitant le transit intestinal.

On peut le consommer cru quand il est ferme, mais c'est le plus souvent cuit sur les braises (grillé) ou bouilli qu'il est servi en particulier avec des bananes plantain.

La pulpe du safou qui ramollit assez vite peut s'utiliser comme un beurre végétal, ou servir de base à diverses préparations culinaires.


On peut sécher ou garder au froid le safou pour le conserver plus longtemps au même titre que la pulpe.

HUILE DE SAFOU


L'huile de safou peut se faire à la maison en mélangeant la pulpe broyée ou ramollie avec un peu d'eau et en chauffant le tout doucement.

L'huile se dissocie de la pulpe et surnage, mais elle ne se conserve pas longtemps car contient de nombreuses impuretés.

L'huile de production artisanale s'obtient en pressant fortement des tranches de safou séchées au soleil puis concassées. On obtient ainsi l'huile et le tourteau qui peut servir d'aliment pour le bétail.

L'huile de safou "industrielle" s'obtient par extraction de la poudre de safou deshydratée avec un solvant ( hexane par exemple).

CL'huile de safou est une huile alimentaire comme celle de palme.

On l'utilise aussi pour les soins de la peau, elle est adoucissante et protectrice : protection et hydratation des peaux sèches ou abimées, soins des cheveux.



UTILISATION MEDICINALES DU SAFOUTIER

Il n'y a pas d'utilisation du safoutier dans la médecine occidentale, mais c'est un arbre très apprécié des tradipraticiens dans le sud de l'Afrique de l'ouest et en Afrique centrale.

C'est le contenu en tanin, saponines et flavonoides de l'INFUSION-DECOCTION DE FEUILLES qui peut aider à soigner de nombreuses affections (une poignée de feuilles, dans 1/2 litre d'eau, 5 minutes d'ébulition) :

- plaies cutanées, brûlures,

- bain de bouche pour des douleurs dentaires, ou des gencives, des aphtes,

- épisode de diarrhée sans fièvre ni présence de sang.

- diabète de type 2 : une infusion (thé) de feuilles, une poignée dans 1/2 litre d'eau très chaude, laisser infuser et boire le liquide dans la journée. Arrêter ou diminuer la dose en cas de constipation secondaire.

Cette INFUSION est également utile en cas d'infections virales saisonniéres de type grippal,

On peut aussi utiliser des FEUILLES BROYÉES EN CATAPLASME sur des plaies, des ulcères infectés, des dents infectées en l'absence de traitement plus moderne.

La RÉSINE DE SAFOUTIER (encens) est utile pour soigner des infections de la peau par des champignons (infection fongique),.

On la pulvérise et la mélange à une huile ou un beurre végétale ( karité, safou ou palme par exemple).

Application directe sur les mycoses, renouvelée plusieurs jours de suite.


CULTURE DU SAFOUTIER

La propagation du safoutier se fait principalement par les graines (qui sont fragiles et ont une capacité à germer assez courte), ou par le marcottage aérien d'arbres producteurs sélectionnés.

Le safoutier n'est pas autofertile, il faut, dans les plantations , associer quelques plants mâles aux plants femelles.

C'est un arbre qui autorise, surtout dans les premières années de la plantation, une culture intercalée de plantes vivrières.

La récolte des fruits se fait de préférence en les cueillant dans l'arbre, et en les transportant au plus vite sur le lieu de vente.

Le bois du safoutier est de bonne qualité.

Les fleurs de safoutier, très appréciées des abeilles, permettent une production associée de miel dans les plantations aux arbres nombreux.





RESUME

LE SAFOUTIER ET LE SAFOU ALIMENTAIRE ET MEDICINAL
Le safou est un fruit oléagineux originaire d'Afrique Centrale, il est nourrissant et apporte à l'organisme des minéraux, des protéines et quelques vitamines.
Les feuilles du safoutier, les écorces de racines et de jeunes branches, et la résine sont utilisées traditionnellement en Afrique pour soigner des infections cutanées, des brûlures, des infections dentaires, des mycoses.
La tisane de feuilles améliore le diabète de type 2.
C'est un arbre peu exigeant et qui s'adapte à des sols variés dans les régions à climat tropical ou équatorial.

Vous êtes sur www.phytomania.com
site dédié aux plantes médicinales et aux huiles essentielles
PHYTOTHERAPIE, PLANTES MEDICINALES, AROMATHERAPIE, HUILES ESSENTIELLESphytomania