Accès aux autres pages de phytomania.com

ENGLISH

PISSENLIT
le pissenlit credit wikipedia
TARAXACUM OFFICINALE

ASTERACEAE


Représentant modeste de l'énorme famille des Asteraceae (anciennement composeae, plus de 20000 espèces), le pissenlit est une plante de l'ancien monde (Eurasie )à climat tempéré.

Le pissenlit officinal ou pissenlit commun est Taraxacum officinale = Taraxacum dens-leonis, cependant la systématique des pissenlits est complexe, les espèces et sous-espèces nombreuses et leurs propriétés pharmacoloqiques très voisines.

Ainsi Taraxacum erythrospermum est également très répandu au niveau mondial (Amérique du nord, Europe du nord) et il y a de nombreuses espèces de "pissenlit" en Asie utilisées également pour leur propriétés alimentaires , diététiques ou médicinales

Le pissenlit commun ou taraxacum officinale, est une plante vivace et très commune dans les champs, les prairies, les bords des chemins.

Taraxacum officinale s'accomode aussi des climats plus rigoureux ou sub tropicaux (en altitude) où il est beaucoup plus rare.

Son port est typique, les feuilles basilaires disposées en rosette sont plus ou moins découpées en lobes inégaux, la fleur est jaune (il fleurit au tout début du printemps) et, à maturité, les graines (akènes) s'échappent, portées par le vent grâce à de fines aigrettes très caractéristiques.

La racine pivotante est forte et longue; la plante coupée excrète un latex blanchâtre.

ATTENTION , le pissenlit est facile à identifier mais il ressemble par ses fleurs et fruits à d'autres asteraceae (astéracées), certaines ne sont pas comestibles voire toxiques .

PISSENLIT TARAXACUM OFFICINALE INSUFFISANCE HEPATIQUE CONSTIPATION DIGESTION DES GRAISSES MIGRAINE DIGESTIVE HYPERCHOLESTEROLEMIE DIABETE DE TYPE 2 DIURETIQUE REGIME AMAIGRISSANT


COMPOSITION CHIMIQUE ET PROPRIETES


FEUILLE ET RACINE DE PISSENLIT

Dans toutes les parties de la plante, on trouve :

- des lactones sesquiterpéniques particulièrement AMERES (germacranolides et eudesmanolides),

- des acides pentacycliques (taraxostérol et leurs dérivés) et des acides phénoliques plus communs (cafféique, férulique...),

- des flavonoides anti-inflammatoires .

La racine est riche en inuline ( 40% en automne) et en fructose (surtout au printemps).

Les feuilles vertes sont riches en phytostérols et en manganèse, contiennent de la vitamine C et du beta carotène (provitamine A )

Il n'y a pas d'alcaloîdes ou de saponosides toxiques en quantité notable.

FLEUR DE PISSENLIT

La fleur de pissenlit contient des acides phénoliques et des flavonoïdes anti-inflammatoires, anti-radicaux libres.

Le pigment jaune des fleurs est un colorant végétal.


PROPRIETES DU PISSENLIT

La tradition et des expériences anciennes font considérer le pissenlit comme un cholagogue par sa racine et un cholérétique par ses feuilles, donc une plante qui augmente l'activité sécrétrice (bile) du foie .

La plante entière associe ces deux propriétés, elle accroît la contractibilité vésiculaire tout en augmentant la quantité de bile déversée dans l'intestin.

L'inuline, substance de stockage du carbone fixé par la photosynthèse (comme l'amidon) n'est pas digestible, elle traverse le tube digestif humain sans être dégradée par des enzymes ou absorbée mais elle sert de substrat à des bactéries et des levures présentes dans le gros intestin (effet probiotique) .

Par voie intraveineuse elle est aussi très stable et est éliminée par voie rénale sans modification.

Des études récentes montrent :
- que les extraits aqueux et éthanoliques du pissenlit (racine et feuilles), permettent de limiter l'absorption des glucides au niveau intestinal et sembleraient augmenter la pénétration tissulaire du glucose sanguin, deux effets qui peuvent atténuer le diabète de type 2.

- On note aussi un effet diurétique assez net.

- Les extraits de pissenlit sont anti-inflammatoires, et diminuent le taux de lipides sanguin (action hypocholestérolémiante )

UTILISATIONS

LE PISSENLIT PLANTE MEDICINALE

Son utilisation en Europe est relativement récente (16 ième siècle); ses propriétés cholérétiques et cholagogues le font employer dans toutes les affections chroniques du foie et dans certains ictères : insuffisance hépatique, lithiase biliaire, angiocholite, hépatite infectieuse, mais aussi pour soulager de la constipation et des migraines digestives.

On le considère comme un anti-artérioscléreux, légèrement anti-diabétique.

Il entre dans la composition de phytomédicaments à visée hépatobiliaire mais on peut aussi le préparer en le récoltant soi-même.

DECOCTION :

LA TEINTURE ALCOOLIQUE (plante sèche) ou LA TEINTURE MERE (plante fraîche) :

TARAXACUM T.M. 50 à 150 gouttes par jour, souvent en association avec d'autres plantes actives sur le foie et l'excrétion de la bile , ROSMARINUS (romarin) et CYNARA (feuilles d'artichaut).

Certains phytothérapeutes classiques (Leclerc) prônaient largement l'emploi du pissenlit non seulement dans les troubles hépatiques évidents, mais aussi dans d'autres troubles qui leur paraissaient associés (ex certaines dermatoses) et le considérait comme un EXCELLENT DEPURATIF.

Il existe de nombreux phytomédicaments en pharmacie contenant des extraits de pissenlit.

LE PISSENLIT COMESTIBLE ET DIETETIQUE


On peut recommander la salade de JEUNES FEUILLES printanières, moins amères et pleines de magnésium, de vitamines A et C .

Ensuite ,les feuilles deviennent de plus en plus amères au fil des mois mais leur pouvoir médicinale se renforce .

Si le pissenlit se développe à l' abri de la lumière (sous de la paille ou du terreau), les feuilles sont peu colorées (à la manière des endives) et plus douces au goût.

La RACINE de pissenlit fragmentée, séchée, et légèrement TORREFFIEE peut s'utiliser en tisane (parfois en mélange avec du café)à la manière de la racine de chicorée .
C'est une boisson hygiénique, sans caféine, qui peut améliorer la constipation chronique, la migraine digestive et est légèrement diurétique.

La TISANE DE FLEURS fraiches ou séchées est rafraichissante, légèrement colorée en jaune, elle contient des substances anti-inflammatoires et diurétiques mais pas de caféine ni de composés empêchant le sommeil.

CULTURE DU PISSENLIT


Le pissenlit est une plante "sauvage" commune, mais pour une question de commodité on peut le cultiver dans son jardin.

Il existe d'ailleurs chez les grainetiers des variétés culturales sélectionnées pour leur feuilles ou leurs racines.

La propagation se fait par semis en place ou par bouturage en fragmentant une racine .

Le pissenlit est une plante très résistante et peu exigeante qui s'adapte à beaucoup de terrains mais préfère les sols profonds et meubles dans lesquels sa racine se développe bien.

Le pissenlit est apprécié des abeilles pour la précocité de sa floraison et bien sur des lapins qui en raffolent !


Tweet Suivre @phytomania

RESUME

LE PISSENLIT, remède de l'insuffisance hépatique et biliaire
Le pissenlit est commun dans le monde entier ;
les jeunes feuilles sont comestibles et contiennent vitamine A et C ainsi que du magnésium.
La racine et les feuilles âgées sont très amères, elles renferment des composés qui augmentent la sécrétion de bile par le foie et renforcent les contractions de la vésicule biliaire.
On utilise des extraits de pissenlit comme dépuratif, pour améliorer la digestion quand il y a insuffisance hépatique, pour soulager de la constipation et pour empêcher le développement de l'artériosclérose.