Accès aux autres pages de phytomania.com

ENGLISH


MUSCADIER
credit wikipedia: le muscadier
MYRISTICA FRAGRANS

MYRISTICACEAE


Cette petite famille botanique comprend peu de genres et 380 esp&e grave;ces d'arbres
des forêts tropicales, surtout dans la région indo-malaise, le Sud-est asiatique et la Papouasie Nouvelle-Guinée.

Ce sont des arbres au feuillage toujours vert, aromatiques et possédant une sève colorée rose ou rouge. Le muscadier provient de l'est des Iles Moluques en Indonésie (Banda, Amboine).

La noix de muscade était déjà connue des Grecs et des Romains; les Arabes assuraient son commerce vers l'Europe moyen-âgeuse, en cachant soigneusement son origine géographique, de même que les Portugais puis les Hollandais qui essayèrent de garder le monopole de sa récolte. C'est seulement au début du 19 ème siècle que se sont développées des plantations industrielles en Malaisie, à Sumatra, à Grenade et dans les îles de l'océan Indien.

Le muscadier aime les sols volcaniques fertiles et les climats tropicaux sans saison sèche marquée; sa culture se confine actuellement à l'Indonésie et à Grenade aux Antilles.

Le fruit est une drupe de la taille et de la forme d'un gros abricot, constitué de plusieurs parties à usage distinct:
- la chair, le PERICARPE COMESTIBLE ,
- s'ouvre en deux valves à maturité montrant à l'intérieur la NOIX DE MUSCADE proprement dite, la noix est entourée d'un réseau charnu découpé, rouge orangé brillant,
- c'est le MACIS ,
- enfin une coque ligneuse peu épaisse protège l'AMANDE de MUSCADE c'est-à-dire la noix.

MUSCADIER NOIX DE MUSCADE EPICE AROMATE HUILE ESSENTIELLE MACIS MYRISTICINE ANTISEPTIQUE CHOLECYSTITE FERMENTATION S INTESTINALES APHRODISIAQUE HALLUCINOGENE TOXIQUE





COMPOSITION CHIMIQUE ET PROPRIETES

HUILE ESSENTIELLE DE NOIX DE MUSCADE ET DE MACIS

L'huile essentielle de l'amande (noix) de muscade (5 à 15% du poids) est composée:

- de carbures terpéniques (sabinène, pinène, limonène), qui lui donne son parfum suave ,

- d'une faible quantité d'alcénylbenzènes (myristicine et élémicine 5 à 7% ) qui la caractérise ,

- et d'eugénol (1 à 2%) qui rappel le clou de girofle.

L'huile essentielle de noix de muscade est :

- antibactérienne,

- légèrement analgésique par inhibition de la libération des certaines prostaglandines (impliquées dans la réaction inflammatoire),

- antiagrégant plaquettaire ( donc anti-inflammatoire),

- tonique à faible dose ,

- mais TOXIQUE à forte dose , hallucinogène (anxiogène) et stupéfiante (myristicine) , avec des symptomes qui rappellent une intoxication par l'atropine.

- L'huile essentielle contient également du safrole potentiellement tératogène.

Les effets toxiques de l'huile essentielle ou de la noix elle-même peuvent durer plusieurs heures (voir jours) avec sédation (sommeil), difficulté à penser, troubles de mémoire .
Cela peut aller jusqu'au coma entrainant la mort.


L'huile essentielle de macis est de composition voisine mais plus suave, avec de moins de myristicine et plus de monoterpènes.
Elle est donc d'un emploi plus facile : antibactérienne, anti-inflammatoire et antalgique en application locale, décontractante et apaisante.

Les huiles essentielles de noix de muscade et de macis sont contrindiquées chez les femmes enceintes ou allaitant et les enfants de moins de 12 ans.

BEURRE DE MUSCADE

La noix de muscade est oléagineuse, elle contient un corps gras dont les triglycérides sont majoritairement à acide gras saturé en C14 (acide myristique ).
C'est un corps gras semi-solide à odeur de noix de muscade (myristicine) que l'on peut extraire par pressage à froid, à chaud ou en utilisant des solvants.



UTILISATIONS

LA NOIX DE MUSCADE EPICE

La noix de muscade est d'abord une épice, à très faible dose, on en gratte un peu pour aromatiser les cocktails, la pâtisserie, les plats à base de pomme de terre, certains plats cuisinés traditionnels, elle présente alors des qualités stomachiques et carminatives ( elle donne de l'appétit et favorise l'évacuation des gaz intestinaux).

Le macis est très utilisé en charcuterie et dans l'élaboration de sauces industrielles.

LA NOIX DE MUSCADE EN PHYTO-AROMATHERAPIE

On se sert peu de la muscade en médecine occidentale.

Traditionnellement on la prescrivait pour combattre le choléra, les vomissements, l'entérite mais plusieurs cas d'intoxication ont été décrits par ingestion de quantités pourtant faibles de noix (5 à 15g).

En aromathérapie, on peut l'utiliser pour ses propriétés antibactériennes et une efficacité supposée dans la lithiase biliaire, on la propose dans les cholécystites aiguës et chroniques:
- 2 gouttes d'huile essentielle de noix de muscade 2 à 3 fois par jour mélangé à du lait ,du miel, du pain.
- 30 à 60 gouttes d'HE de noix de muscade dans 125 ml d'alcool à 60°, 30 à 60 gouttes 3 fois par jour.


La médecine Chinoise l'utilise également comme stomachique et antidiarrhéique.

La médecine ayurvédique emploie le macis pour ses propriétés digestives, carminatives .

On attribue traditionnellement des vertus aphrodisiaques à la noix et surtout au macis, exemple: liqueur du parfait amour du Dr J. VALNET :

2 litres d'eau de vie + 15g de cannelle + 40g de zeste de citron + 30 macis + sirop de canne;
laisser macérer 1 mois; 1 verre à liqueur par jour.


D'autres espèces de Myristica :
M. malabarica de l'Inde,
M. argentea de Papouasie
sont parfois vendues à la place de la vraie noix de muscade,
ils n'en possèdent ni l'odeur ni le goût.

CULTURE DU MUSCADIER

Le muscadier est un arbre dioique (il y a des pieds mâles sans fruits et des pieds femelles qui seuls donneront des noix).

Le muscadier se développe bien dans les zones tropico équatoriales humides (c'est à dire sans saison sèche prolongée).
On le propage par les graines (noix) mais il faudra attendre 3 à 6 ans pour connaitre le sexe de l'arbre, ou mieux par bouturage de pieds femelles produisant des noix de qualité.
Certains planteurs plantent un pied male pour 10 pieds femelles.
Il faut attendre 5 à 7 ans pour avoir les premiére muscades.

Dans les zones de production l'enveloppe du fruit (le pericarpe) sert à faire des confitures, des gelées, des marmelades ou est séché ou confit.

Tweet Suivre @phytomania

RESUME

La noix de muscade, une épice aphrodisiaque, digestive mais toxique à forte dose
Très aromatique, la noix de muscade contient de la myristicine qui est toxique pour le système nerveux.
A faible dose la noix et son huile essentielle aident à digérer et limitent les fermentations intestinales.
L'huile essentielle est antibactérienne et on la préconise dans les infections de la vésicule biliaire.
Le macis qui entoure l'amande, très utilisé en cuisine, est considéré comme un aphrodisiaque