Vous êtes sur www.phytomania.com
PHYTOTHERAPIE, PLANTES MEDICINALES, AROMATHERAPIE, HUILES ESSENTIELLESphytomania


PLANTES MEDICINALES
ET HYPERCHOLESTEROLEMIE
INTRODUCTION ET GENERALITES

Les sociétés " pléthoriques" occidentales, et les pays dont le niveau de vie augmente, et qui adoptent une alimentation " moderne" hypercalorique, riche en graisses, viande et sucre simple, pauvre en glucides à assimilation lente ( et cela alors que l’activité physique des gens diminue), voient la prévalence de l’obésité augmenter ainsi que celle de l’hypercholesterolémie-hyperlipidémie et du diabète de type 2.
Les enquêtes épidémiologiques récentes montrent que dans ces sociétés au moins une personne sur 20 présente une hypercholestérolémie.

Dans la majorité des cas, la phytothérapie associée à une diététique appropriée et une bonne hygiène de vie, permet de controler ces désordres métaboliques notamment l’hypercholestérolèmie débutante ou moyenne.

La conséquence la plus redoutable de cette hyperlipidémie sanguine est l’apparition d’une "athérosclérose" (anciennement artériosclérose, ou maladie athéromateuse, qui se caractérise par la survenue de plaques lipidiques sur la paroi interne des artères, favorisant le développement de maladies cardiovasculaires : atteinte des coronaires (angine de poitrine, infarctus du myocarde), artérites, troubles rénaux, insuffisance circulatoire cérébrale, hypertension artérielle…
Cet état hyperlipidémique s’accompagne de plus, assez souvent, d’une tendance à l’hypercoagulabilité sanguine, favorisant les obstructions vasculaires et l’apparition d’embolies, ainsi qu’une résistance tissulaire à l’insuline (diabète de type2) parfois difficile à controler.
Bien sur, toutes les hyperlipidémies ne sont pas acquises, certaines sont congénitales et transmissibles de parents à enfants, d’autres se développent sur un terrain qui favorise leur apparition.

Les spécialistes différencient plusieurs profils d’hyperlipidémie sanguine : en simplifiant on peut différencier l’hypercholesterolémie simple et celle associée à une augmentation des triglycérides sanguins.

Les valeurs plasmatiques (sanguines) considérées actuellement comme normales :


Le cholestérol sanguin est couplé à des protéines de transport qui assurent son transfert entre les différents organes et tissus du corps. Le cholesterol est en effet une molécule vitale pour l’organisme absolument nécessaire au maintien de l’intégrité des membranes cellulaires et au bon fonctionnement du métabolisme : par exemple biosynthèse des hormones corticostéroides (ex cortisone) et des hormones mâles et femelles..

Les biochimistes différencient plusieurs types de lipoproteines associées au cholestérol plasmatique d’après leur "poids ".

Il apparaît que le LDL-C et , dans une moindre mesure VLDL-C, favorisent la précipitation du cholesterol et d’autres lipides sur les parois artérielles (athérome) alors que HDL-C serait peu athérogène et pour certains auteurs protège même contre cette dégénérescence.

Les valeurs considérées actuellement comme normales :
Pour un cholestérol total d’environ 2g/l :

Le rapport cholestérol total/HDL-C ou indice d’athérogénécité doit être inférieur à 4,5



Principaux traitements médicamenteux:

La tendance actuelle pour traiter une augmentation du cholesterol sanguin est d’abord de modifier la diététique puis si cela ne suffit pas ou si les facteurs de risques d’accidents cardiovasculaires sont trop importants d’utiliser des médicaments synthétiques.

Parmi les plus importants :

Le foie est l’organe clé dans la régulation de la cholesterolémie.
Il assure sa synthèse à partir de molécules simples (acétyl coenzyme A) et aussi son excrétion : les sels biliaires (nécessaires à la bonne digestion des graisses)sont produits par le foie et excrétés par les voies biliaires vers l’intestin (duodénum). Ils contiennent beaucoup de cholestérol et ne sont que partiellement réabsorbés au niveau intestinal, une bonne partie de ces sels s’évacue dans les matières fécales.


PLANTES MEDICINALES ET HYPERCHOLESTEROLEMIE

Les plantes médicinales sont très utiles pour controler l’hypercholesterolemie quand on les associent à une diététique appropriée dont on peut rappeler les point les plus importants :

En cas d’augmentation des triglycérides, éviter les sucreries et les boissons sucrées et alcoolisées, les fruits sucrés en abondance


Et par contre :

Les plantes médicinales utiles pour traiter l’augmentation du taux de cholesterol peuvent :





Tweet Suivre @phytomania

EXEMPLES DE PLANTES UTILISABLES
pour soigner l'hypercholesterolémie

Lire la suite

Retour sommaire des rubriques thérapeutiques

Vous êtes sur www.phytomania.com
PHYTOTHERAPIE, PLANTES MEDICINALES, AROMATHERAPIE, HUILES ESSENTIELLESphytomania